L’année 2017 marquera-t-elle le renforcement et la pérennisation du principe d’Etat plate-forme impulsé par les services du SGMAP accompagné de la DINSIC ? Son premier composant France Connect, permettant de certifier l’identité d’un usager grâce à des administrations/entreprises tierces (DGFIP, CNAMTS, La Poste à ce jour), semble remporter un succès certain pour ses débuts en 2016. L’enjeu en 2017 va consister à étendre ce dispositif, notamment auprès des collectivités locales qui travaillent ardemment au développement de services en ligne sans proposer à ce jour une brique identitaire transversale. Des collectivités du sud de la France ont été pionnières en la matière en 2016 en intégrant France Connect : Alpes-Maritime, Hautes-Alpes, l’agglomération de Nîmes, Montpellier Métropole… D’autres administration d’envergure nationale seront également sollicitées pour installer ce dispositif (ANTS, DILA, CNAV…).

Les solutions mutualisées proposées par l’Etat se concrétisent également vis-à-vis de l’archivage de contenus numériques avec la solution de back-office Vitam. Les premières installation sont en cours par les 3 ministères tests (Ministère des Affaires Etrangères, Ministère de la Culture et de la Communication, Ministère de la Défense). La prochaine étape est également de proposer cette solution d’archivage à d’autres administrations.

L’avenir des avancées vers un service public sans couture entre les différents échelons de l’administration française dépend également de l’élection présidentielle du mois de mai 2017. Les premières propositions de candidats semblent mieux intégrer le numérique en évoquant les usages (et non plus uniquement les réseaux comme ce fut souvent le cas par le passé) : administration numérique et e-démocratie, santé, formation des agents publics, uberisation, agriculture… de nombreux secteurs semblent être revisités en intégrant l’apport du numérique. Un signal positif ?

France Connect

Projet d’archivage Vitam

Sources : SGMAP, Renaissance Numérique

Alertes Secteur Public & Digital N°12 – Vol.14