La Loi pour une République Numérique ayant été publiée le 7 octobre dernier, la législation généralisant l’ouverture des données publiques pour les collectivités au-dessus de 3 500 habitants va entrer en application. Afin d’accompagner les collectivités locales sur ce nouveau chantier, l’association Open Data France a été missionnée pour définir les mesures d’accompagnement. Comme il avait déjà été annoncé, la première mesure consistera à définir un socle commun de données en accord avec les collectivités, avec par exemple les budgets, les résultats électoraux, les plans locaux d’urbanisme (PLU), les données de transports, etc. La formation des agents à l’open data passerait par la création d’un certificat open data attribué aux organismes de formation de la fonction publique, afin d’homogénéiser les méthodes. Le déploiement de ces mesures passerait par des tests sur un échantillon de collectivités, constitué de différents échelons (2 régions, une en propre et une à travers un syndicat mixte numérique ; 2 préfectures ; 2 départements, dont un à travers un syndicat mixte numérique ; 2 EPCI, grande métropole et agglomération de taille moyenne).

Lire le rapport de Open Data France

Source : opendatafrance.net

Alertes Secteur Public & Digital N°10 – Vol.14