Les collectivités locales traversent une période de mutations importantes : rapprochement, fusion, adaptation des villes aux nouveaux enjeux démographiques, énergétiques, production de services avec des moyens moindres… Le processus des communes nouvelles qui invite à la réduction du nombre de communes en France fait partie de ces évolutions et séduit à la fois les communes rurales et urbaines : c’est le cas d’Issy-les-Moulineaux et de Boulogne-Billancourt qui prépareraient un rapprochement. Au 1er janvier 2016, l’Association des maires de France recensait 317 “communes nouvelles” nées de la fusion de 1 090 collectivités.

Le mouvement des smart city se renforce. Selon une étude une vingtaine de villes seraient identifiées comme telles en France avec avec pour réalisations clés : l’ouverture des données publiques, la mise en place de Wi-Fi public, de smarts grids, de plates-formes participatives, l’e-administration, l’école numérique…

Concernant plus spécifiquement l’ouverture des données publiques, le Président d’Opendata France effectue un bilan des initiatives open data des acteurs locaux, pointe les faiblesses et les ambitions pour 2016, qui devrait être l’année de la consolidation : « des normes permettront d’unifier les données accessibles, des données de référence favoriseront les liens entre les données, des plates-formes ouvertes réuniront les données publiques et privées, des animations renouvelées mettront les ré-utilisateurs au centre de la démarche, des dispositifs d’accompagnement des publics faciliteront la compréhension des données ».

Enfin, les enjeux des collectivités sont toujours également en prise avec des problématiques soulevées depuis plusieurs années, comme la dématérialisation des procédures de marchés publics : la ville de Vitry-sur-Seine présente son récent projet de dématérialisation de la gestion et du suivi des dossiers d’instruction du service administratif des directions de l’architecture et des espaces verts. Tout le cycle est automatisé, du suivi des dossiers d’instruction jusqu’à la notification du marché, et tous les documents associés sont dématérialisés (pièces administratives telles que le CCAP ou l’acte d’engagement, ainsi que les pièces techniques comme les plans).

Carte des villes intelligentes en France

Communes nouvelles : Issy-les-Moulineaux et Boulogne-Billacourt

Vitry-sur-Seine et la dématérialisation des marchés publics

Les acteurs locaux face à l’administration des données

Source : lagazettedescommunes.fr, decisions-achats.fr, journaldunet.com

Alertes Administration Numérique N°4 – Vol.14