La DINSIC poursuit ses actions de fédération des initiatives ministérielles en donnant la priorité ces dernières semaines aux logiciels libres grâce à l’ouverture d’un forum facilitant les échanges entre experts du libre parmi les administrations. L’action de la DINSIC et du SGMAP a néanmoins été pointée du doigt par le dernier rapport de la Cour des Comptes sur la relation aux usagers et la modernisation de l’Etat. Si ce rapport réaffirme la nécessité de renforcer les services numériques pour la relation aux usagers, il appelle également à une plus grande rigueur quant à la traçabilité des ressources informatiques mobilisées pour ce chantier. La transition numérique de l’Etat n’est pas en effet un long fleuve tranquille : c’est aussi le cas de la modernisation de la gestion de la paye au Ministère de la Défense, le projet Louvois nouvelle version générant toujours des inquiétudes. Des avancées intéressantes restent cependant à noter en faveur de la sécurité avec la mise à disposition d’un logiciel de chiffrement par l’ANSSI au bénéfice de tous les ministères mais aussi le programme pour une école numérique qui se concrétise auprès de plus en plus d’établissements scolaires et par des ressources en ligne.

Pour approfondir ces sujets, les analystes de MARKESS vous proposent cette revue de l’actualité des ministères & agences de l’Etat :

Sources :  Cour des Comptes, Gouvernement.fr, Silicon

Alertes Administration Numérique N°2 – Vol.14