Les réflexions sur le futur projet de loi de la Ministre du Travail ont été enrichies par le rapport récent du Conseil National du Numérique (CNNum) intitulé « les nouvelles trajectoires ». Il formule « 20 propositions pour l’emploi et le travail à l’heure numérique centrées sur l’automatisation, l’économie collaborative et la pluriactivité ». Parmi celles-ci : valoriser les parcours hybrides (le passage entre différentes formes d’emploi : salariat, travail indépendant…), le temps partagé et la pluriactivité, mieux encadrer les plates-formes de l’économie collaborative, recréer du collectif pour rompre l’isolement des travailleurs et réduire les inégalités.

Ce rapport remet en cause les principes établis quant à l’organisation du travail et des droits des salariés face aux évolutions liées au numérique : la salariat est-il dépassé ? Utiliser une plate-forme, est-ce un travail qui doit être reconnu ? Toute entreprise a-t-elle vocation à être uberisée ? Faut-il décorreler revenus et travail ? Faut-il décorreler protection et travail ?

En savoir plus

Source : cnnumerique.fr

Alertes Administration Numérique N°1 – Vol.14