Sorti de terre il y a déjà 2 ans l’éco-quartier installé au Fort d’Issy comporte 1600 logements bénéficiant d’un environnement conjuguant mesures écologiques et numériques :

  • Un espace public polymorphe dédié à l’animation, à la culture et au numérique (le Temps des cerises). Il propose des animations avec des  écrans qui affichent des reconstitutions 3D de l’enceinte historique, une application smartphone qui permet de revivre les dates clés en différents points de la ville signalés par un QR code, ou encore un robot Nao, chargé de conter l’histoire issyienne aux jeunes publics, ou encore une application de réalité augmentée sur des Google Glass.
  • La mobilité choisie comme priorité : différentes applications sur smartphone permettent d’accéder à des parkings ou de localiser des bus en temps réel.
  • Le déploiement de la fibre optique et d’un réseau smart grid, ainsi que l’équipement des foyers en boîtiers domotiques.
  • Le recours aux énergies renouvelables : deux puits géothermiques ont été creusés et couvrent 75% des besoins du quartier en chauffage. L’une des deux écoles est équipée de panneaux solaires photovoltaïques. La collecte des déchets est assurée par un camion muni d’un système d’aspiration pneumatique qui se branche sur l’un des points de collecte situés en dehors du fort, et prélève les déchets.
  • La communication facilitée entre citoyens et services de la ville grâce à l’application TellMyCity qui permet de signaler les dysfonctionnements et les incidents qui surviennent en ville.

Après deux ans de mise en route de ce  quartier, l’heure est à l’analyse des données notamment sur la consommation électrique via le réseau smart grid.

En savoir plusSource : usine-digitale.fr

Alertes Administration Numérique N°11 – Vol.13