Le directeur général adjoint, en charge de la proximité, des affaires culturelles, et de l’économie à la mairie de Saint-Ouen-sur-Seine, revient sur l’ordonnance « marchés publics » publiés en juillet 2015. Si celle-ci apporte des avancées en terme de simplification, il regrette son manque d’ambition en termes de politiques d’achats. Il pointe ainsi du doigt une vision juridique des marchés publics implantée depuis toujours au sein des administrations avec des agents en charge des achats au profil juridique. Pourtant, au-delà de la régularité des procédures, l’achat public pourrait également être abordé selon un angle économique. Après la signature du contrat devraient être effectuées une évaluation méthodologique et une mesure de la performance de la prestation délivrée. Les élus locaux et les directeurs généraux doivent aussi prendre conscience du potentiel des achats pour dégager des marges budgétaires supplémentaires. Il reste à ajuster les compétences nécessaires !

En savoir plus

Source : lagazettedescommunes.com

Alertes Administration Numérique N°11 – Vol.13