La ville de Toulouse est le terrain d’une expérimentation auprès de 1 000 foyers toulousains, d’un projet de réseau électrique intelligent qui vise à optimiser l’utilisation d’électricité à l’heure des énergies renouvelables. Baptisé « Sogrid », le projet consiste à disposer des appareils sur le réseau électrique afin d’envoyer des informations en temps réel sur ce qu’il s’y passe. Ce projet est innovant dans le sens où les clients deviennent également producteurs : un consommateur pourra « alimenter sa maison avec la batterie de sa voiture électrique lors des pics de consommation, ou encore adapter les injections d’énergie venant d’éoliennes de particuliers pour éviter les surcharges sur le réseau ». Ce projet est piloté par ERDF associé à des entreprises françaises Nexans et Capgemini, ainsi que des laboratoires universitaires. Il représente un budget de 27 millions d’euros dont 12 millions financés par l’Ademe.

En savoir plus

Source : lagazette.fr

Alertes Administration Numérique N°9 – Vol.13