Une récente enquête de l’institut Ipsos révèle que 75% des français jugent comme prioritaire le chantier des services numériques et 59% d’entre eux estiment qu’il y a déjà eu des avancées significatives dans ce domaine. Les services numériques associés à leur relation avec les services des impôts ou encore ceux de la sécurité sociale sont en grande partie la raison de leur satisfaction. Leur jugement est un peu moins satisfaisant en ce qui concerne la justice et la police.

Lorsqu’on leur demande de comparer les services numériques du secteur public avec ceux qu’ils rencontrent dans les domaines du commerce, des banques ou d’autres secteur privés… ils sont à nouveau plutôt critiques, jugeant pour la majorité un certain retard de la sphère publique.

Il est à noter notamment qu’en termes de priorités quant aux caractéristiques de ces services numériques, ils choisissent, pour plus de 80% d’entre eux, le renfort des liens inter-administrations, la création d’un espace en ligne concernant les événements de la vie, un compte unique pour tous les services administratifs… mais les démarches administratives sur smartphone restent minoritaires (moins de 1 décideur sur 2).

En savoir plus

Source : linformaticien.com

Alertes Administration Numérique N°9 – Vol.13