Dans le cadre d’un programme R&D pour la compétitivité, un financement public de 10,7 millions d’euros a été attribué à un projet de plate-forme collaborative à partir de logiciels open source et dans le cloud, porté par un consortium composé des sociétés Linagora, Xwiki, Nexedi ainsi que des laboratoires informatiques de Polytechnique et de l’Inria.

Cette plate-forme collaborative, dénommée OpenPaaS, proposera des fonctionnalités de messagerie instantanée, de partage de fichiers, de vidéoconférence et de réseau social d’entreprise. Son originalité tiendra également au fait que la collaboration autour de documents sera conçue sur un modèle pair à pair permettant d’atteindre des dizaines, voire des centaines de milliers d’utilisateurs simultanés. Elle sera développée à partir des derniers paradigmes de développement web HTML 5 et Node.js.

Cette plate-forme française en devenir, impulsée par la puissance publique, se positionnera en alternative directe aux solutions collaboratives de Google et Microsoft. Elle ne devrait pas manquer de susciter l’intérêt des administrations françaises.

En savoir plus

Source : Le Monde Informatique

Alertes Administration Numérique N°7 – Vol.13