L’optimisation des villes à partir des données figure au rang des prochains défis dont se sont emparés les acteurs locaux, au titre desquels les acteurs privés en charge de missions au service de l’action publique. Un séminaire organisé par Vinci a réuni fin mars des administrateurs généraux des données (chief data officers ou CDO) en provenance des Etats-Unis. Les participants ont décliné des exemples de projet déjà opérationnels et exposé leur vision, dans différents champs d’action, entre développement économique, transparence et participation citoyenne accrue et efficacité des services : analyse prédictive à Chicago pour la criminalité, suivi de l’activité de la ville en temps réel (transports, appels d’urgence, tweets…), guiche unique de données pour le croisement de données et la connaissance d’un territoire… La mutualisation et la collaboration entre villes sont également clés pour la réussite de ces projets.

Alors que le poste de chief data officer a été promu à l’échelon de l’Etat, sa promotion au sein des acteurs locaux reste un défi crucial.

En savoir plus

Source : lagazette.fr

Alertes Administration Numérique N°4 – Vol.13