Le Ministère de la Défense a entrepris le renouvellement de son parc bureautique qui représente 220 000 ordinateurs. Opéré dans le contexte du déménagement vers le site de Balard, ce renouvellement permet une économie de 100 millions d’euros. Le service en charge du projet est la Chaîne Optimisée de la Bureautique, de l’Acquisition de la Logistique, et de la Télé-administration (COBALT) de la DIRISI, en lien avec 13 autres acteurs de la Défense. Le principe de la nouvelle organisation est centré sur un « service desk », qui exécute par télé-administration la mastérisation des systèmes d’exploitation (OS) et des logiciels sur les postes non sensibles (80% des postes). Des prestataires externes ont été sélectionnés pour le packaging d’applications et leur diffusion, ainsi que l’assistance à la maîtrise d’ouvrage. Un logiciel de gestion de parc (Agicentre) couplé à un module décisionnel permettent de recueillir, consolider et suivre les besoins de renouvellement bureautique et les matériels à installer. Ce logiciel est l’un des premiers composants du SI interarmées qui décloisonne les silos.

Le coût de l’informatique du nouveau site du Ministère de la Défense est estimé à 130 millions d’euros sur 1 milliard d’euros dépensés (l’informatique est le second poste de coûts).

En savoir plus

Source : Solutions IT&Logiciels

Alertes Administration Numérique N°3 – Vol.3