L’Etat a fixé un calendrier précis du passage à la facture électronique selon les différentes tailles d’entreprises d’ici 2020. Si l’Etat est en mesure de réceptionner les factures électroniques depuis le 1er janvier 2012, il s’agit désormais d’entraîner l’ensemble des établissements publics et des collectivités locales dans ce mouvement à compter du 1er janvier 2017. Afin de faciliter cette transition, l’Agence pour l’informatique financière de l’Etat (AIFE), qui a d’ores et déjà développé sa propre solution (Chorus Factures) pour les services de l’Etat, proposera une solution technique mutualisée et gratuite aux entreprises, aux collectivités locales et aux établissements publics. Cette solution technique permettra le dépôt et la transmission de toutes les factures électroniques, ainsi que le suivi de leur traitement.

En savoir plus

Source : www.economie.gouv.fr

Alertes Administration Numérique N°12 – Vol.12