L’Open Knowledge Foundation (OKF) a mis à jour son Open Data Index : la France s’y hisse à la 3ème place contre la 16ème place l’an dernier. L’OKF est une association internationale créée en 2004 pour promouvoir l’open data. Cet indicateur suit chaque année le degré d’ouverture des données publiques dans 184 pays, en se basant sur 10 jeux de données principaux (statistiques nationales, budget de l’administration, résultats des élections, législation, cartes géographiques nationales, émissions polluantes, registres d’entreprises, horaires des transports, codes postaux, dépenses administratives) sur 1 600 jeux analysés.

Ce succès doit néanmoins être relativisé : des jeux de données relatifs aux dépenses publiques, au registre des entreprises ne sont pas accessibles actuellement, et le succès se concrétisera également par une plus forte réutilisation des données…

En savoir plus

En savoir plus

Source : Le Monde Informatique, la Gazette des Communes

Alertes Administration Numérique N°12-Vol.12