Un rapport sur la cybercriminalité a été remis aux ministres de la justice, de l’intérieur, et de l’économie où sont préconisées 55 recommandations. Parmi celles impliquant le numérique, il faut noter la création d’un centre d’alertes et de réaction aux attaques informatiques pour sensibiliser le public, les entreprises et les collectivités, le renforcement de la coopération pénale internationale et la création, dans l’espace européen, d’un « Schengen du numérique » ou encore la mise en place d’une plate-forme centralisée permettant aux internautes victimes de cyber-escroqueries de signaler l’infraction.

En savoir plus

Source : Silicon

Alertes Administration Numérique N°7 – Vol.12