Dans le cadre de l’étude conduite par MARKESS sur les « Meilleures approches pour tirer parti du Big Data », 53 décideurs d’organisations publiques interrogés révèlent, par leurs réponses, des avancées significatives sur ce sujet au sein de leur secteur. S’il y a encore peu de projets déjà conduits mi-2014 (moins de 5% des répondants), près d’un tiers de ces décideurs affirment avoir des projets en cours, contre moins d’un quart en 2012. La majorité de ces projets se concentrent sur l’exploitation et l’analyse de gros volumes de données, sur la gestion de données spatiales ou le développement d’analyses en temps réel.

L’étude s’intéresse plus particulièrement aux enjeux associés de gestion de l’information et de gouvernance des données : les décideurs du secteur public interrogés estiment que les administrations sont plutôt matures en ce qui concerne les processus de sécurisation des échanges entre administrations, la protection des données publiques ou encore le respect des contraintes juridiques de certaines données (données personnelles). Par contre, des retards sont mentionnés quant à la compatibilité et l’harmonisation des données avec d’autres administrations, l’ouverture et la valorisation des données publiques.

Pour télécharger la table des matières de l’étude complète

Pour télécharger la synthèse

Alertes Administration Numérique N°7 – Vol.12