Lors du colloque de la Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies, l’ambiance était à l’inquiétude pour les 600 collectivités territoriales et établissements publics de coopération, spécialisés dans les services publics d’électricité, de gaz, d’eau et d’assainissement, ainsi que de communications électroniques. Des craintes se manifestent sur le coup de frein potentiel des investissements numériques des collectivités, dans l’attente d’une plus grande visibilité, notamment en ce qui concerne les réseaux d’infrastructures. Les structures de mutualisation telles que les syndicats mixtes ou les centres de gestion sont également concernées : leurs compétences acquises pour mutualiser des ressources numériques (logiciels, infrastructures, services) au niveau d’un territoire (et surtout au bénéfice des petites communes) sont remises en cause. La véritable question qui va très rapidement se poser est : quelle gouvernance pour le numérique au sein d’un territoire face à la réforme territoriale ?

En savoir plus

Source : Silicon.fr

Alertes Administration Numérique N°6 – Vol.12