L’appel à projet national « Territoire de soins numérique » retient l’intérêt des agences régionales de santé (ARS) qui lancent des projets ambitieux sur leurs territoires :

- L’Agence régionale de Santé d’Île de France propose un projet nommé « TerriS@nté » qui s’adresse au territoire situé autour de l’hôpital du Kremlin-Bicêtre et qui a pour objectifs de diminuer les inégalités de santé, de favoriser la collaboration entre professionnels de santé ou encore de développer la prévention. Concrètement il s’agira de mettre en oeuvre un « service public d’information en santé » (où se soigner pour telles pathologies, quel temps d’attente aux urgences…), un « compte patient » (données utiles à sa santé, accès à des démarches en ligne), une offre de formation pour les professionnels (e-learning) et les patients (prévention, serious games), des outils de coordination et de collaboration pour les professionnels,  une exploitation des données collectées à des fins de veille sanitaire, de recherche et de pilotage de l’offre de soins.

- L’Agence Régionale de Santé d’Aquitaine lance le projet « XL ENS » pour réduire les inégalités d’accès aux soins en zone rurale dont l’offre de soins est dispersée (réduction des distances et des délais de prise en charge). Ce projet est fondé sur « une analyse précise des besoins et une graduation des réponses, en fonction du niveau de risque auquel patients et aidants sont exposés ».

- L’Agence Régionale de Santé Océan Indien met l’accent sur la prise en charge de quatre maladies chroniques (diabète, insuffisance rénale, insuffisance cardiaque et accidents vasculaires cérébraux) en proposant le projet Plexus-OI, qui vise « à moderniser l’offre de soins en généralisant l’usage d’outils numériques par l’ensemble des acteurs et en facilitant l’accès des usagers aux différents services de [leur] système de santé ». Ce chantier concerne le territoire nord-est de la Réunion.

Source : TIC Santé

Alertes Administration Numérique N°5 – Vol. 12