La stratégie des systèmes d’information de santé (DSSIS) du ministère des affaires sociales travaille à des mesures de simplification pour un déploiement plus rapide de projets de télémédecine. Vingt-trois agences régionales de santé (ARS) se sont par ailleurs montrées candidates pour tester des « actes de télémédecine pour des patients pris en charge, d’une part, en médecine de ville et, d’autre part, en structures médico-sociales ». Un second appel à projets intitulé « Territoire de soins numérique » a retenu l’attention de 18 à 19 ARS. Le ministère agit également pour le déploiement des systèmes d’information et de coordination des soins (messageries sécurisées, DMP deuxième génération), l’information des patients et des usagers de santé, l’ouverture des données de santé et l’élaboration de référentiels, notamment de la politique de sécurité des systèmes d’information, ainsi que la labellisation de l’offre.

En savoir plus

En savoir plus

Source : TICsante.com

Alertes Administration Numérique N°4 – Vol.12