Dans le mouvement « smart city », la ville de Chicago se distingue par la mise en place d’une plate-forme (SmartData) lui permettant d’analyser les données récoltées quotidiennement sur le trafic routier, la météo, l’emplacement d’objets… L’exploitation de ces données, grâce à des algorithmes prédictifs, permet de mieux orienter les décisions des dirigeants de la ville selon un mode proactif plutôt que réactif.

Cette plate-forme développée en open source a pour vocation d’être utilisée par d’autres villes.

En savoir plus

Source : L’Atelier

Alertes Administration Numérique N°3 – Vol.12