La DISIC a publié son socle interministériel des logiciels libres (SILL), travail réalisé par un groupe interministériel animé par le DSI du Ministère de la Culture. Ce socle précise les logiciels libres préconisés pour les services de l’Etat (bureautique, gestion de parc, base de données…). Les ministères sont libres de choisir le produit adapté à une fonction, ce socle a surtout vocation à proposer une version resserrée des produits libres (un produit, une version pour une fonction).

MARKESS note dans le cadre de sa dernière étude dédiée aux ministères et agences de l’Etat, qu’un tiers des décideurs interrogés vont augmenter le nombre de leurs projets numériques intégrant des solutions open source.

En savoir plus

En savoir plus sur l’analyse de MARKESS

Source : CIO, MARKESS

Alertes Administration Numérique N°3 – Vol.12