Le Parlement européen a approuvé la proposition de loi de la commission européenne en faveur d’une directive pour moderniser la facture électronique en instaurant un standard européen. L’application de cette directive promet une amélioration des conditions d’échanges des marchés publics en Europe : échanges transfrontaliers facilités grâce à l’interopérabilité, paiements plus rapides, plus d’occasions d’affaires pour les fournisseurs… Si les fournisseurs transmettent une facture selon ce standard, elle pourra être acceptée par tous les pouvoirs publics en Europe. Cette étape importante préfigure des économies jusqu’à 2,3 milliards d’euros par an grâce à la facture électronique.

En savoir plus

Source : europa.eu

Alertes Administration Numérique N°3 – Vol.12