La délégation à la lutte contre la fraude a publié son bilan 2012 de la lutte contre la fraude aux finances publiques. Ce document dresse un état des lieux des outils, des échanges et des réalisations des administrations concernées par la fraude (travail illégal, fraude fiscale et douanière, sécurité sociale et pôle emploi, gendarmerie et police nationale). De 2008 à 2012, ce sont 18,1 milliards de fraudes qui ont été détectées pour l’ensemble des administrations (DGFIP, douanes, sécurité sociale et pôle emploi). Les résultats positifs obtenus sont notamment rendus possibles par le renforcement des outils juridiques et techniques mis à disposition de l’administration. L’informatisation de certaines procédures de contrôle et une exploitation informatique des données (partage d’informations, croisement de fichiers d’administrations différentes…) permettent d’améliorer les processus. Deux projets informatiques emblématiques contribuent à l’effort : le fichier national de recensement des fraudeurs partagés et la déclaration sociale nominative.

La CNAF a mis en place, quant à elle, un dispositif avec les solutions SAS, lui permettant d’anticiper les cas de fraudes et de mieux cibler les contrôles à domicile.

En savoir plus

Source : www.economie.gouv.fr

Alertes Administration Numérique N°11-Vol.11