Le centre national d’études spatial (CNES) a dématérialisé ses archives physiques afin d’améliorer l’accès, réduire l’espace de stockage leur étant dévolu et les sécuriser. Le volume dématérialisé s’élève à 15 000 boîtes à archives et 2 millions de pages. Selon le profil des archives, elles ont été classées « à accès fréquent » (intégration dans une GED), « de proximité » (indexation et conservation dans les locaux du CNES) et « à consultation rare » (archivage externalisé).

En savoir plus

Source : cio-online.com

Alertes Administration Numérique N°8 – Vol.11