La Cour des Comptes vient de publier un rapport sur l’organisation territoriale de l’Etat, au sein duquel sont notamment ciblés l’organisation des systèmes d’information et les usages numériques au bénéfice des citoyens. La Cour des Comptes effectue en effet un bilan critique,  pointant du doigt des SI fragmentés, construits en silo pour chaque direction ministérielle implantée en région. Ces SI sont également non interopérables, les choix technologiques effectués d’un ministère à l’autre étant conduits sans gouvernance globale. Ce constat a un impact direct sur le traitement des demandes usagers d’une part et sur la réalisation d’économies budgétaires des administrations d’Etat d’autre part. La Cour des Comptes appelle également à mieux tirer parti des technologies facilitant le contact avec les citoyens : les sites internet des administrations d’Etat sont encore trop souvent réduits à la diffusion d’informations, sans possibilité réelle d’échanger en direct avec l’administration en question (mail, numéro de téléphone, téléservice…). A l’époque où les citoyens s’approprient de nouveaux usages numériques, les administrations ont le devoir d’investiguer ces nouveaux moyens de communication.

En savoir plus

Rapport de la Cour des Comptes

Source : LeMagIT, Cour des Comptes

Alertes Administration Numérique N°7 – Vol.11