Le rapport de la Cour des Comptes aborde, comme chaque année, le dossier complexe du dossier médical personnel et réitère une série de recommandations pour améliorer son déploiement. Fin 2012, 260 000 DMP ont été néanmoins ouverts pour un coût global estimé à 200 millions d’euros. Il faut ajouter à cela les coûts des autres téléservices de santé tels que le dossier pharmaceutique, le dossier communicant cancer, les dossiers patients informatisés, la configuration du poste de travail du professionnel de santé et la mise en place de la messagerie sécurisée.

En savoir plus

Source : linformaticien.com

Alertes Administration Numérique N°3 – Vol.11