Lors d’une intervention, le DSI de l’Etat, Jacques Marzin, a présenté l’état d’avancement de la compétence open source au niveau interministériel. Il assure que la gouvernance est en place avec notamment différents groupes de travail comme MIMO (Mutualisation Interministérielle pour une Bureautique Ouverte), qui travaille notamment à certifier une version de LibreOffice pour l’administration. Les différents groupes de travail (MIMOS, MIMDEV…) sont équipés en outils de collaboration et de partage et la fonction support des solutions open source est gérée par un marché interministériel. De nombreux autres points devraient se concrétiser en 2013 : catalogue de souches convergées, alignement des politiques de marché sur les mécanismes spécifiques de l’open source « afin de produire des éléments de sécurité juridique », magasin d’applications, etc.

En savoir plus

Source : Le MagIT

Alertes Administration Numérique N°2 – Vol.11