Le syndicat Manche Numérique inaugure le lancement de son cloud départemental, prévu pour le 1er janvier 2013, et se positionne ainsi parmi les collectivités précurseurs tirant parti des bénéfices de services informatiques dans le nuage, mutualisés sur le territoire. Ce projet est évidemment possible grâce au prérequis d’un réseau en fibre optique performant : le département a obtenu la location logue durée de 1500 km de fibres auprès de son délégataire avant la rétrocession du réseau prévue dans 9 ans. La fibre ouvre la possibilité de faire circuler une offre de services et de solutions applicatives auprès des clients (services du conseil général, écoles, collèges, communes…) dans des conditions performantes (bande passante de 10 Gbits/s). Le seconde évolution technique est l’évolution vers des postes virtualisés : à partir d’un poste léger, les agents peuvent accéder à différents services et applications (métier, SIG, outils bureautiques…). Parmi les bénéfices déjà escomptés sont mentionnés : ralentissement de la rotation des matériels informatiques dans les collèges grâce au déport de la puissance de calcul sur les serveurs à distance, gestion plus efficace des applications administratives grâce à leur concentration, moyens recentrés et non dispersés, etc. La prochaine étape consiste à construire une offre adaptée aux communes, ceci dans un contexte de renforcement des intercommunalités et de recherche de réduction des coûts, qui pourraient être amenées à se tourner vers le syndicat Manche Numérique comme fournisseur de services compétents.

En savoir plus

Source : Localtis.info

Alertes Administration Numérique N°12 – Vol.10