MARKESS International est intervenu le 4 décembre 2012 lors de la conférence « Smart, intelligente mais encore » du forum des Interconnectés à Lyon. Cette présentation a mis l’accent sur les caractéristiques clés des villes et territoires intelligents avec le numérique, avec une déclinaison par projets prioritaires, comme indicateurs du développement de la notion de « smart city » en France.

La relation usager figure, sans surprise, comme le domaine majoritaire pour lequel les décideurs de collectivités locales comptent mettre en oeuvre de nouveaux projets d’ici 2014. Le développement d’applications sur supports mobiles s’octroie la tête du classement avec notamment la priorité au paiement via mobile pour plus de 60% des 130 décideurs interrogés dans le cadre d’une étude conduite par MARKESS International et dédiée à cette thématique. Il est également intéressant d’observer les projets émergents susceptible de s’accentuer d’ici à 2 ans :

. Pour plus de 30% des décideurs : les bornes d’accès à des services à distance, les services sans contact mobile (NFC) qui rejoignent la volonté de permettre le paiement en situation de mobilité,  les services pour les échanges avec les élus ;

. Pour plus de 25% des décideurs : la mise à disposition d’informations en réalité augmentée, la captation d’informations dans le mobilier urbain, la co-production d’informations entre les usagers (crowdsourcing).

L’étude complète détaille les projets prioritaires pour chaque domaine  : éducation, développement économique, transports, social et santé, environnement et énergie, sécurité.

Pour en savoir plus sur l’étude « Clés de succès d’une gestion intelligente de territoires avec le numérique, France, 2012-2014″ :

Téléchargez le Référentiel de Pratiques associé

Découvrez la table des matières de l’étude réalisée sur le sujet