La direction générale des finances publiques a attribué le marché relatif au support des logiciels libres des services du Ministère de l’Economie et des Finances pour une durée de 4 ans. Le groupement qui a été retenu devra gérer le support de plus de 200 composants open source pour un montant de 15 à 20 millions d’euros. Ce marché fait suite à celui porté par le Ministère de l’Intérieur au bénéfice de l’ensemble des ministères (sauf les ministères financiers qui a donc conduit son propre marché).

Ces 2 exemples révèlent d’une part l’affirmation de l’open source au sein de la sphère publique mais aussi le nécessité d’un support adéquat, porté très souvent par des marchés de services.

En savoir plus

Source : LeMagIT

Alertes Administration Numérique N°11 – Vol.10