La direction générale des infrastructures, des transports et de la mer du Ministère de l’Ecologie a publié un rapport, fin août 2012, sur les actions nationales envisagées en matière de transports intelligents entre 2012 et 2017. Ce rapport intervient à la demande d’une directive européenne soutenant le déploiement et l’utilisation coordonnée des systèmes de transports intelligents à l’échelle européenne. Les « systèmes de transport intelligents » (STI) sont définis comme « des applications ou services avancés associant l’ingénierie des transports, les technologies de la communication, de l’information et du positionnement géographique ». Les actions envisagées pour les 5 ans à venir se résument selon les axes suivantes : les politiques de mobilité, l’information des usagers, la logistique urbaine et l’innovation, et les nouvelles technologies. Plus précisément sont évoqués l’interopérabilité des applications de billetiques sans contact, l’information multimodale, la mise à disposition de données transports, les véhicules connectés et coopératifs, etc.

La politique des transports du gouvernement prévoie également un troisième appel à projets pour les transports urbains au premier semestre 2013 afin de promouvoir l’innovation technique et urbaine pour les modes de transport propres (tramways, bus à haut niveau de service, voitures électriques en libre service…).

Rapport

En savoir plus

Source : www.developpement-durable.gouv.fr, www.gouvernement.fr

__________________________________________________________________

Point de vue des analystes de MARKESS International

La dernière étude de MARKESS International consacrée à la « gestion intelligente des territoires avec le numérique » (étude sur l’émergence du concept de « smart city » en France) détaille les velléités des décideurs publics quant au déploiement de projets informatiques et numériques au bénéfice des transports. Ainsi, près d’un décideur sur deux interrogés prévoie de conduire des projets numériques dédiés aux transports. Les projets clés d’ici 2014 sont les plates-formes d’intermodalité et de covoiturage. D’autres projets innovants voient également jour et devraient progresser à plus long terme : informations voyageurs sur la disponibilité des places de parking, captation de données de flux de transports, etc.

Pour en savoir plus sur les projets innovants de gestion intelligente des territoires avec le numérique :

Téléchargez le référentiel de pratiques « Clés de succès d’une gestion intelligente des territoires avec le numérique »

Découvrez la table des matières de l’étude de MARKESS International

Alertes Administration Numérique N°10 – Vol.10