Dans le cadre de sa dernière étude consacrée aux villes et territoires intelligents, MARKESS International s’est intéressé à l’ouverture des données publiques au sein des collectivités locales, comme levier d’actions concrètes au service du territoire et de ses habitants. L’ouverture des données publiques est effectivement souvent mise en avant pour inciter des acteurs tiers (entreprises, développeurs…) a en tirer parti pour développer et proposer des services innovants aux usagers. Au-delà des collectivités locales pionnières ayant engagé une stratégie dans ce domaine, quelles sont les perspectives de ce mouvement d’ici 2014 ?

Si les décideurs des collectivités interrogés dans le cadre de cette étude croient en la capacité des données publiques à impulser une démarche de gestion intelligente des territoires avec le numérique (90% d’entre eux), ils sont moins nombreux à préparer d’ores-et-déjà une stratégie d’ouverture de leurs données :

• Un décideur sur deux annonce souhaiter enclencher une stratégie « open data » d’ici 2014 ;

• Un peu plus d’un sur dix l’envisage à plus long terme ;

• Près d’un tiers n’ont rien prévu à ce jour.

Les données privilégiées sont par ordre de préférence : les données géographiques, la localisation d’équipement sur le territoire, les données culturelles, environnementales, touristiques et de transports.

MARKESS International note également des disparités d’engagement sur ce sujet selon les profils de collectivités locales : si les communes supérieures à 50 000 habitants et les intercommunalités sont favorables à l’ouverture de leurs données d’ici fin 2012 pour les unes et au cours de l’année 2013 pour les autres, les conseils généraux et régionaux ainsi que les communes de taille moyenne l’envisagent plutôt au-delà de 2014.

Open Data dans les collectivités locales françaises

Pour en savoir plus sur l’étude de MARKESS International
« Clés de succès d’une gestion intelligente des territoires avec le numérique » :

Téléchargez le référentiel de pratiques

Découvrez la table des matières de l’étude

Alertes Administration Numérique N°10 – Vol.10