Lors de son 10ème colloque national à Béthune (Pas-de-Calais) du 2 au 4 octobre 2012, l’Association des archivistes français a abordé la question de la mutualisation des activités archivistiques entre communes, intercommunalités et départements. En effet, la réorganisation en cours au sein des collectivités locales (transfert de compétences vers une intercommunalité, regroupements de divers services au sein de structures, comme les établissements publics de coopération culturelle, rapprochements pour raisons budgétaires…), impacte directement les services archivistiques. Ces différents scénarios conduisent à des formes de mutualisation diverses et variées, avec en toile de fonds des questions sur le niveau adapté de gestion des archives, sur leurs versements, sur leur conservation physique, sur les ressources humaines nécessaires, etc. Ce bouleversement des pratiques archivistiques est aussi l’occasion d’aborder la question de l’archivage électronique. Les préoccupations se posent notamment en terme de capacités de stockage informatique des collectivités, d’autant plus si elles sont de petite taille. L’idée de plates-formes communes de stockage avec des départements ou des centres de gestion fait son chemin. La question du numérique en faveur de l’archivage est aussi corrélée à la diffusion et la valorisation des contenus via des sites et portails.

En savoir plus

Source : lagazette.fr

Alertes Administration Numérique N°10 – Vol.10