Un rapport sur le pilotage et l’audit des grands programmes informatiques de l’Etat, publié par l’Inspection générale des Finances et le Conseil Général de l’Economie, de l’Industrie, de l’Energie et des Technologies, pointe le doigt sur les manquements en matière de gouvernance des grands programmes informatiques de l’Etat. Ce rapport appelle au renforcement du rôle de la DISIC afin qu’elle se positionne comme une DSI groupe, auprès de laquelle doivent être pilotés les projets dès leur phase amont. Le rapport reproche le manque de prise en compte de la transformation des organisations inhérent aux projets informatique, la mauvaise évaluation des compétences nécessaires conduisant à la sous-traitance à outrance, la dilution des responsabilités et l’effet tunnel des projets.

En savoir plus

Source : CIO

Alertes de l’administration N°9 – Vol.10