Disponible depuis fin avril 2012, l’application mobile de télédéclaration et de paiement des impôts a remporté de premiers avis favorables. Pour cette première version, la DGFIP s’est voulue prudente en ne compliquant pas la procédure, de manière à remporter l’adhésion des utilisateurs. Quatre pages composent l’application mobile : une pour la notice, une autre pour flasher le code, une autre pour la saisie d’une adresse mail et la dernière pour validation. Un code 2D permet l’identification des contribuables, manipulation plus aisée que la saisie de « 3 secrets » (déclaration en ligne sur PC fixe). Cette première expérience devrait conduire à l’implémentation de nouvelles fonctionnalités à moyen terme.

En savoir plus

Source : Décideur-public.info

Alertes de l’administration N°9 – Vol.10