La commission européenne a publié, fin juin 2012, son point annuel sur son « digital agenda » ou sa stratégie numérique pour l’Europe à l’horizon 2020. Sur le plan des évolutions remarquable sont avancés les chiffres suivants : 95% de la population européenne accède à une connexion haut débit fixe et 170 millions d’européens utilisent des réseaux sociaux. Néanmoins, 1 européen sur 4 n’a toujours pas accès à internet. Au sein des pays touchés par la crise (Espagne, Italie…), le développement du e-gouvernement aurait contribué à maintenir la qualité des services publics. Parmi les points faibles, sont notés le manque de formation et de sensibilisation des européens aux TIC, notamment dans le cadre professionnel (plus de la moitié des professionnels sont sans formation TIC ou d’un niveau insuffisant), un faible développement du e-commerce européen (la majorité des PME n’achètent pas ou ne vendent pas en ligne). Le sujet privilégié actuellement reste le haut débit pour tous, grâce à une consultation en cours sur les moyens pour réduire les coûts de déploiement du haut débit.

En savoir plus

En savoir plus

Source : 01Net.com et InfoDSI

Alertes de l’administration N°7 – Vol.10