Lors de la semaine de l’open data à Nantes, organisée par l’association LiberTIC, ont échangé différents acteurs du monde public et privé sur l’avenir du mouvement, qui est encore à ses prémices. Il a en effet été constaté que l’open data reste un sujet d’initiés et n’a pas encore été diffusé au sein de la population française. Aujourd’hui sont comptabilisés 14 communes, 1 région et 4 départements comme collectivités ayant ouverts leurs données publiques. Le prochain enjeu consiste à amplifier le mouvement mais surtout à proposer des données dans des formats ouverts et simples. Enfin le mouvement gagne les entreprises privées avec le concours Dataconnexions d’Etalab dont l’objectif est de distinguer les meilleures applications, services ou visualisations interactives de données réutilisant notamment des données publiques. Ce sont aussi 6 startups innovantes qui ont été récompensées dont notamment la société Home’n'go (recherche de logement).

En savoir plus

Source : Le Monde

Alertes de l’administration N°6 – Vol.10