Le service des technologies et des systèmes d’information de la Sécurité Intérieure expérimente les terminaux tactiles dans les voitures mais aussi en équipant les gendarmes et policiers de tablettes tactiles pour leur permettre de rendre le maximum de services sur le terrain. Il s’agit de fournir la bonne bande passante, d’intégrer des fonctions de base (messagerie, rédiger des comptes-rendus, interrogation des fichiers de police avec enjeux de sécurité et confidentialité, réaliser un portait robot…). Ces services sont en cours de qualification.

En savoir plus

Source : Le Journal du Net

Alertes de l’administration N°5 – Vol.10