Le Ministère de l’Industrie s’est vu remettre le rapport commandé auprès d’un prestataire externe, pour évaluer les retours d’une vingtaine de grandes entreprises françaises pratiquant le télétravail. Ce rapport retient les points suivants :

- le télétravail offre aux travailleurs du savoir des conditions de travail qui permettent un bon niveau de concentration et donc une productivité très élevée,

- la proportion optimale de télétravailleurs serait estimée à 25% et le taux idéal de télétravail pour les salariés à 30% de leur temps,

- les « tiers lieux » facilitent la séparation entre sphère privée et professionnelle.

Les principaux facteurs de blocage au développement du télétravail en France sont avant tout d’ordre culturels et non juridiques et techniques.

En savoir plus

Source : Le Blog TIC Maires de Grandes Villes

Alertes de l’administration N°5 – Vol.10