L’IGN est désormais « l’Institut national de l’information géographique et forestière ». Son ambition est de devenir un appui aux collectivités locales dans leurs projets d’aménagement du territoire en leur facilitant l’appropriation des données de l’institut. Alors que les villes s’engagent dans des actions de développement durable, l’IGN entend les accompagner en effectuant des relevés de données en 3D, avec par exemple des relevés thermographiques révélant les zones mal isolées, des vues aériennes nocturnes pour évaluer la pollution lumineuse, etc. Les services de l’IGN peuvent se révéler un apport précieux pour détecter des zones inondables ou gérer des risques naturels. Un projet de recherche intitulé “Terra mobilita”, financé par un fonds interministériel, vise à penser la voirie, la mobilité et l’espace public à partir de modélisation en trois dimensions.

En savoir plus

Source : acteurspublics.com

Alertes de l’administration N°5 – Vol.10