Le marché unique du numérique au sein de l’Union Européenne implique en premier lieu le très haut débit pour tous. C’est pourquoi la commission européenne intervient en faveur d’une réduction des coûts de déploiement : « l’exécutif européen invite les acteurs de l’écosystème numérique à se prononcer sur les possibilités de réduction des coûts du déploiement de l’internet très rapide à l’échelle de l’Union ». Plus spécifiquement, l’union européenne étudiera les moyens de limiter les coûts de génie civil liés à la réalisation de tranchées destinées à la pose de réseaux de fibre optique : les travaux d’infrastructure représenteraient à l’heure actuelle jusqu’à 80% des coûts totaux d’investissement pour le haut débit.

En savoir plus

Source : Silicon.fr

Alertes de l’administration N°5 – Vol.10