La présence de l’open source au sein des grands domaines du système d’information des administrations françaises n’est plus à démontrer. Tous les grands domaines sont en effet investis : environnements serveurs, domaines applicatifs, outils d’ingénierie, solutions de réseaux et sécurité. Les solutions open source sont désormais au même rang que les solutions propriétaires dans le paysage des logiciels du secteur public. Les décideurs effectuent d’ailleurs de plus en plus leur choix à partir d’un jugement éclairé, en comparant systématiquement solutions propriétaires et solution libres.

Pour en savoir plus sur l’étude « L’Open Source dans le Secteur Public – Prospective : Mobilité, Open Data et Cloud Computing, 2011-2013″téléchargez la table des matières