La dématérialisation des processus financiers et comptables est une thématique bien enclenchée dans le monde des collectivités locales. Le cadre organisationnel de la dématérialisation est quasiment finalisé : les collectivités et établissements publics locaux sont en mesure de télétransmettre à leur comptable, paie, bordereaux de titres et de mandats, pièces justificatives d’exécution et de passation de marché ainsi que leurs délibérations. Des travaux sont par contre en cours pour la dématérialisation des budgets primitifs et des comptes administratifs, l’édition des avis de sommes à payer et sur la remontée des commentaires du comptable à l’ordonnateur. Sur le plan technique, le chantier est également bien balisé : transmission de flux de données au format XML et utilisation d’un protocole de transfert de données (protocole d’échange standard 2ème version) installé désormais dans toutes les trésoreries de l’Etat.  Parmi les documents dématérialisés, la paie figure parmi les chantiers les plus simples à mettre en œuvre alors que les autres chantiers (pièces justificatives…) appellent à un changement des pratiques. Cependant, tous s’accordent à reconnaître les bénéfices au profit d’un travail plus intéressant où les tâches fastidieuses sont éliminées, où les délais de paiement sont réduits. Le prochain enjeu va consister à implémenter une solution capable d’être diffusée à grande échelle jusqu’aux plus petites collectivités, pour la dématérialisation des factures entrantes. La question d’une plate-forme acceptant les factures électroniques au format PDF signées électroniquement, sur un mode semblable aux plates-formes des marchés publics se pose ?

En savoir plus

Source : Blog TIC Maires de Grandes Villes

Alertes de l’administration N°4 – Vol.10