La Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) a acquis une solution de sauvegarde et de restauration de ses données pour le territoire métropolitain ainsi que les sites Outre-mer. Cela concerne 1 800 sites pour les services de proximité auxquels s’ajoutent 170 sites regroupant les services de direction et les services spécialisés. Les objectifs de la DGFIP étaient d’installer une solution purement logicielle dans ses services de proximité afin de limiter les interventions sur site et améliorer la qualité du service de sauvegarde-restauration des données. L’équipe de Besançon en charge de l’assistance utilisateurs peut ainsi intervenir à distance. Enfin il s’agissait de consolider les sauvegardes réalisées localement sur les équipements des services de direction, via le réseau.

En savoir plus

Source : Global Security Mag

Alertes de l’administration N°20 – Vol.9