Treize hôpitaux de la région de Copenhague vont prochainement abandonner la suite bureautique Microsoft Office au profit de LibreOffice. L’économie est estimée à 5,3 millions d’euros en terme de licences. Il s’agit du troisième déploiement d’une suite bureautique open source de taille en Europe, après celui de la gendarmerie nationale française (85.000 postes) et celui des caisses d’allocations familiales françaises (36.000 postes).

En savoir plus

Source : Silicon

Alertes de l’administration N°16 – Vol.9