Le groupement de coopération sanitaire (GCS) e-santé Picardie a lancé une consultation afin de choisir une solution de plate-forme régionale de télémédecine qui couvrira les actes de téléconsultation, de téléexpertise et de téléassistance. Son périmètre couvrira notamment le partage de documents médicaux, un système de visioconférence haute définition, la production et la gestion de comptes rendus, la gestion de la facturation des actes. Enfin, la plate-forme devra être accessible « en mobilité, notamment pour les radiologues » et disposera d’une « interface avec le DMP ». Un premier déploiement sur deux établissements est prévu d’ici la fin de l’année. Ce projet, non retenu dans le cadre de l’appel à projets « Télémédecine 1″ de l’Asip santé, sera financé sur les fonds du GCS e-santé Picardie, avec l’appui de l’agence régionale de santé (ARS), qui a reçu au mois d’avril 426 000 euros de crédits ministériels destinés à la télémédecine.

En savoir plus

Source : TIC Sante

Alertes de l’administration N°15 – Vol.9