Avec un réseau de 150 chambres de commerce, l’assemblée des chambres anime la mutualisation des moyens et projets. Il existe déjà certains systèmes transverses comme un intranet collaboratif équipé d’une base de connaissances, une seule solution pour gérer le centre de formalité des entreprises (CFE) et un SIRH en cours d’étude, qui devra gérer 47 000 personnes. Les critères de choix technologiques sont liés à la diversité des chambres de commerce de taille différente. C’est pourquoi les solutions SaaS sont adaptées. Néanmoins, une solution en interne parfaitement maîtrisé reste l’idéale.

En savoir plus

Source : Le Journal du Net

Alertes de l’administration N°16 – Vol.9