Le secrétariat général pour les affaires régionales et européennes a réalisé un diagnostic des usages et services numériques en Alsace et dressé des perspectives d’avenir. Le rapport met en exergue une certaine perte de vitesse de la région en matière de numérique, en comparaison avec d’autres régions françaises : une filière numérique avec un manque d’acteurs reconnus, mobilisation moindre des acteurs publics, conservatisme numérique… 17 recommandations sont formulées pour enrayer cette tendance : mise en place d’un Living Lab éducatif pour faire émerger des solutions numériques innovantes au sein des écoles primaires et au lycée, préparer le passage à l’équipement numérique individuel des lycéens (tablette et manuel numériques), valoriser les compétences industrielles en robotique et imageries médicales, renforcer les échanges entre l’Agence régionale de santé, le Groupement de coopération sanitaire et les collectivités territoriales pour entreprendre des projets partenariaux, réunir les acteurs concernés autour des grands chantiers de la dématérialisation, mutualiser l’informatique des collectivités territoriales, préparer le passage à l’informatique en nuage, encourager le développement et la mise en réseau de télécentres répartis sur le territoire alsacien, une initiative conjointe des collectivités alsaciennes autour de l’ouverture des données publiques, etc.

En savoir plus

Source : e-alsace.net

Alertes de l’administration N°13 – Vol.9