Jacques Marzin établit le bilan de Chorus, le logiciel unique de gestion budgétaire et comptable de l’Etat. Il rappelle que ce chantier implique surtout l’urbanisation de 250 applications et la refonte de tous les processus budgétaires et comptables. Aujourd’hui, ce chantier arrive à son terme. Il est conforme à la loi de finances et mutualise tous les services de facturation de l’Etat : passage de 3 500 adresses de réception factures à 250 centres de services de paiement. Cinq millions de paiements ont été réalisés depuis le début de l’année 2011 pour le compte de l’Etat : une performance qui confirme le bon fonctionnement technique de l’application. Jacques Marzin reconnait que les deux plus grandes difficultés pour ce projet de grande ampleur fut le reprise des données et la mise en place des nouvelles organisations.

En savoir plus

Source : Reseaux-telecom.net

Alertes de l’administration N°11 – Vol.9