Mise en place officiellement le 23 février 2011, la direction interministérielle des systèmes d’information doit mettre en œuvre 3 chantiers majeurs : réduire les dépenses de l’Etat en systèmes d’information (3 milliards d’euros par an), rationaliser les services informatiques départementaux avec la création d’ici le 30 juin 2011 de services interministériels départementaux des systèmes d’information et de communication (SIDSIC) et déployer un réseau interministériel d’échanges d’information entre agents de services ministériels différents.

En savoir plus

Source : Acteurs Publics

Alertes de l’administration N°7 – Vol.9